Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 17:47

Dimanche 12 juin 2016

Il est temps de prendre la direction de la frontière allemande.Pour cela, nous traversons la grande mer intérieure des Pays-Bas par la digue de Markerwaddijk, celle qui est au milieu. Et nous nous arrêtons juste de l'autre côté, dans la ville récemment crée de Lelystad, pour y visiter l'éco-musée du Batavia-werf.

On y visite une réplique d'un navire de la Compagnie des Indes Orientales, le Batavia, construit à Amsterdam en 1628 et échoué sur la côte australienne. Sa réplique a été construite ici à partir de 1985. Une fois achevé, le navire a été mis à l'eau et le chantier est devenu un centre artisanal de construction navale, et on peut visiter l'intérieur et l'extérieur du Batavia, et aussi un autre bateau en début de construction, et aussi les ateliers.

On fait la visite ensemble ?

D'abord le nouveau Batavia, bien qu'il soit lui-même en réparation, et le chantier de construction.

En roulant vers l'Allemagne

Les ateliers : menuiserie/sculpture - corderie - forge

En roulant vers l'Allemagne

Les peintures : la grande est celle qui décorera l'arrière du château du nouveau bateau en construction, le vaisseau "les 7 provinces". C'était un vaisseau amiral construit à Rotterdam en 1664/1665. Cette sculpture avait une importante valeur symbolique de la souveraineté de la République.

La lanterne est celle du Batavia.

En roulant vers l'Allemagne

Le Batavia : figure de proue et mât d'artimon, les canons, le pont.

En roulant vers l'Allemagne

Le château arrière : c'est le domaine du capitaine. Avec sa vaisselle, ses cartes, son WC personnel ...

En roulant vers l'Allemagne

Nous avons aussi visité l'entrepont, les cales avec le ballast. Mais il y fait un peu sombre.

Je finis avec ce corsaire de fantaisie ...

En roulant vers l'Allemagne

Pour clore la journée, j'ai emmené Alain voir ce beau hunebed, près de Emmen.

En roulant vers l'Allemagne

Pour en voir plus, cliquer sur la ligne blanche :

Lundi 13 juin 2016

Ce matin, la pluie nous a empêchés de partir en vélo à la recherche des nombreux hunebed qui émaillent les environs de Emmen. Tant pis. Nous faisons toutefois une visite au plus grand d'entre eux, celui de Borger. (également en photo sur le lien précédent).

En roulant vers l'Allemagne

Et maintenant, en route pour Bourtange, cette importante place forte en étoile à la frontière allemande. Vous en avez vu les photos avec le lien, mais je possède maintenant de plus amples renseignements :

C'est pendant la "guerre de 80 ans" qui opposa les Pays-Bas à l'Espagne entre 1568 et 1648 que le village de Bourtange fut fortifié pour intégrer la ligne de défense.

La forteresse de Bourtange servit également de protection contre l'invasion du pays par les Allemands en 1672. Bourtange a résisté à l'assaut de l'ennemi, démontrant ainsi sa valeur défensive.

Si Bourtange a joué un rôle défensif au 17ème siècle, la place forte a néanmoins perdu de son intérêt quand les pièces d'artillerie gagnèrent en puissance. Le site fut alors pratiquement laissé à l'abandon jusqu'en 1960, date à laquelle commença la restauration des fortifications et des fossés selon les derniers plans de 1742.

En roulant vers l'Allemagne

Et cette fois, nous sommes montés dans le moulin. Le pauvre Charly, lui, est resté en bas. L'échelle était trop raide.

En roulant vers l'Allemagne

Et demain : en route pour l'Allemagne ...

Repost 0
Published by scandinadream - dans Aux Pays Bas
commenter cet article
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 17:18

Vendredi 10 juin 2016

En route vers Amsterdam, toujours par de jolies petites routes. Mais qu'il faut bien abandonner pour prendre l'autoroute pour contourner Amsterdam.

Et puis nous avons longé la côte jusqu'à Monnickendam. Mais sans voir la mer intérieure, puisqu'elle nous est cachée par une digue de 2 ou 3 mètres de haut.

En vélo dans les Polders

Arrêtés sur le parking d'une fromagerie, nous y avons trouvé les 5 spécialités de ce pays :

fromage, sabots, vélos, tulipes et moulins présentés par un couple bien sympathique !

En vélo dans les Polders

L'après midi sera consacré à une promenade en vélo jusqu'à la presqu'île de Marken : pistes cyclables en haut de la digue (on voit la mer !) petits villages de pêcheurs (autrefois. Maintenant, ce sont plutôt des touristes !), tour de la presqu'île jusqu'au phare, soit une trentaine de km AR.

En vélo dans les Polders

Samedi 11 juin 2016

Aujourd'hui, vélo encore. Grande balade, vers l'ouest cette fois, à travers le Polder de Wormer.

58 km. Aïe mes fesses !

En vélo dans les Polders

Pourtant, ce n'est pas dur de pédaler. C'est tout plat. Les seules montées sont pour passer les ponts qui enjambent les canaux.

Jolis villages à traverser, des canaux, des prairies, un bac, des oiseaux : courlis, bécassines, hérons, canards de toutes sortes, cygnes, oies grises et bernaches, et d'autres dont nous ignorons le nom. Et beaucoup de jeunes : oisons, canetons, cygnons ... Il faut dire que nous avons longé un moment une réserve ornithologique.

En vélo dans les Polders

Pique-nique au bord d'un lac, puis nous arrivons au site de Sanze Schans. Il y a 250 ans, plus de 600 moulins se serraient les uns contre les autres sur ce petit morceau de terre. En quelque sorte, la première zone industrielle du monde. Ils exécutaient un large éventail d'activités industrielles comme la production d'étagères, de peinture, de moutarde, d'huile ou de papier.

Même s'ils sont aujourd'hui peu nombreux, ils embellissent le paysage vu du pont sur la rivière Zaan.

En vélo dans les Polders

En revenant par un autre chemin, nous avons croisé quelques étalages de marchandises au bord de la route, devant des maisons. De la vaisselle, de la déco, des objets divers ... Nous avons fait honneur au petit commerce local en achetant un pot de confiture et des poires au sirop : on se sert, on met l'argent dans la tirelire, et on s'en va ...

En vélo dans les Polders
Repost 0
Published by scandinadream - dans Aux Pays Bas
commenter cet article
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 16:22

Mercredi 8 juin 2016

Il a plu toute la nuit, mais ça s'arrête pour note départ vers le nord. Toujours par les petites routes pour s'imprégner du pays.

Entre le Brabant belge et le Brabant néerlandais, nous ne remarquons pas de différence notoire dans l'habitat. On ne sait pas si on est dans un village, un faubourg ou la campagne. Ce sont toujours des maisons individuelles, en briques de tous les tons, entourées de jardinets coquets. Beaucoup de buis taillés, peu de clôtures (et rarement plus hautes que 1 m). Et cela sur de grandes étendues, entrecoupées parfois de grandes parcelles de culture.

Et toujours des pistes cyclables et plein de vélos ...

En Brabant Septentrional
En Brabant Septentrional

Jeudi 9 juin 2016

Ce matin, par un beau soleil, départ en vélo pour la Cathédrale de Bois-le-Duc, située à 13 km de notre parking. Malgré son nom, cette ville est aux Pays-Bas. Elle a aussi un autre nom :

'S-Hertogenbosch.

Pas de souci pour les routes à grande circulation : elles sont toutes doublées par des routes pour cyclistes. Et pour passer le grand rond-point, il y a même un mini rond-point en creux, au milieu du grand :

En Brabant Septentrional

Mais revenons à Bois-le-Duc.

C'est une ville peu connue des touristes français, située entre Eindhoven et Utrecht. Elle est le chef-lieu du Brabant Septentrional, et fut la préfecture des Bouches-du-Rhin, ancien département français créé lors de l'annexion par Napoléon du royaume de Hollande, en 1810.

Par syncope, Bois-le-Duc a donné son nom au bolduc, ce ruban qui sert à fignoler les paquets-cadeaux, et qui était fabriqué dans cette ville. Bolduc est également un patronyme répandu au Québec.

En Brabant Septentrional

La cathédrale St Jean-Baptiste (aussi basilique) de Bois-le-Duc constitue le sommet de l'architecture gothique brabançonne aux Pays-Bas. C'est un superbe édifice, imposant par son ampleur et sa richesse en ornements. Elle fut construite entre 1370 et 1529, et possède une extraordinaire quantité de sculptures.

En Brabant Septentrional
En Brabant Septentrional

On a l'impression que Jérôme Bosch a été impliqué dans la conception de différents attributs. Car ce peintre néerlandais du mouvement primitif flamant est né dans cette ville vers 1450. Son style est caractérisé par des personnages caricaturaux, issus des bestiaires du moyen âge.

En Brabant Septentrional

Comme il est mort vers 1516, on fête cette année le 500ème anniversaire de sa mort. Pour l'occasion, des échafaudages avec escaliers et parcours dans les gouttières de la cathédrale, à 25 mètres de hauteur, ont été réalisés. Ce qui permet d'admirer, de près et sur toutes leurs faces, les 96 pittoresques statues des arcs boutants qui semblent bien sorties de l'imagination du peintre.

En Brabant Septentrional
En Brabant Septentrional

Pour couronner la visite, je suis allée voir un musée consacré aux œuvres de Bosch.

Son œuvre reste énigmatique, voire, en partie, incompréhensible. La création formelle poétique semble chez lui inépuisable, se déployant en une infinité d'inventions extraordinaires. C'est le triomphe absolu de l'imagination. Cette conception de l'artiste inspiré et entièrement libre dans sa création est tout à fait moderne, et inadaptée s'agissant d'un peintre du 15ème siècle. Il est d'ailleurs reconnu par les surréalistes du 20ème siècle comme le "maître" de leur art. Et son œuvre demeure un défi pour les historiens qui multiplient les interprétations sans entamer son mystère.

Le guide papier de la visite en français n'expliquant pas tout, je me suis contentée de la vingtaine d'œuvres qu'il présentait. Parmi elles, j'ai retenu celles-ci :

Le triptyque "le jardin des délices", qui rayonne au cœur de son œuvre. On y voit, au sein d'une nature infinie aux formes aberrantes et exquises, des hordes d'humains se livrer à mille jeux érotiques tout en se délectant de baies et de fraises géantes, au milieu d'oiseaux géants. Tout cela empreint d'une grâce indescriptible, dans la fraîcheur d'un premier matin, sans une ombre de culpabilité. Un climat d'innocence, et un thème, totalement inédits.

En Brabant Septentrional

J'ai retenu aussi "le portement de croix" :

En Brabant Septentrional

Et "l'adoration des mages"

En Brabant Septentrional

De retour au Chausson en début d'après midi, nous avons repris la route, ou plutôt : les petites routes.

Adorables paysages de canaux bordés de nénuphars, de roseaux, de maisonnettes souvent couvertes de chaume. Premiers moulins.

Le parking d'un petit cimetière qui ressemble à un beau jardin nous retient pour la nuit, entre 3 canaux où les canards se frayent un passage parmi les lentilles d'eau ...

En Brabant Septentrional
Repost 0
Published by scandinadream - dans Aux Pays Bas
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 11:04

Après la Venise belge, voici la Venise des Pays-Bas.

Giethorn est un charmant village que l'on peut parcourir à pied, en vélo, en canot à rame ou à moteur, mais surtout pas en voiture !

 

Vous vous doutez bien que maintenant, il s'y cache une ciste que la gamine que je suis y a laissée.

 

Pays-Bas

 

 

Une autre a également trouvé refuge près d'un "Hunebed".

          - un quoi ?

 

          - un Hunebed. Ce sont les dolmens de ce pays sans montagnes et sans rochers.

 

          - alors d'où viennent ces énormes blocs ?

 

          - de Norvège. C'est la montagne la plus proche ! Ce sont les glaciers qui les ont amenés il y a plus de 200 000 ans.

Les hommes du Néolithique n'ont eu qu'à les ramasser. Enfin ... certains pèsent plus de 25 tonnes !

 

Pays-Bas2

En route, nous avons aprécié ces petits villages, avec un air de campagne d'autrefois ...

 

Pays-Bas1

 

Et puis une autre ciste s'est cachée juste avant la frontière allemande. A l'entrée d'une fortification en forme d'étoile, au milieu des canaux. Elle abrite un village avec église, moulin, auberges, vieux métiers ...

 

bourtange

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bourtange vesting 8

 

 

Bien sûr, ça aurait fait plus vrai avec le soleil, sur cette photo d'internet, mais c'était notre premier et seul (jusqu'ici) jour de pluie.

 

Pays-Bas3

 

Je dois dire que nous avons beaucoup apprécié les petites maisons de briques qui constituent les bourgades et villages. Elles sont coquettes, chacune entourée d'un jardinet soigné. De vraies maisons de poupée !

 

DSC01183DSC01180

 

 

Dans notre palmarès des meilleurs jardiniers, les Hollandais arriveront-ils en tête ?

Repost 0
Published by scandinadream - dans Aux Pays Bas
commenter cet article

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche