Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 13:29

Le titre peut se traduire ainsi : Château de Kalmar et Ile des moulins à vent

Kalmar, donc.

Un château bâti au 12ème siècle comme un bastion stratégique, qui a été transformé au fil des rois jusqu'à devenir ce bel ensemble Renaissance 4 siècles plus tard.

Calamars chez Don Quichote

Après un tour des remparts pour dégourdir Charly, j'ai appris qu'il était fermé au public ce WE (on est vendredi) pour cause de Congrès !

Dommage !

Calamars chez Don Quichote

Donc je pars à la recherche de Don Quichotte.

Il ne dois pas être loin, car l'île d'Öland est juste en face. On l'appelle : l'île des moulins.

 

Île d'Öland

Attention de ne pas confondre : åland, prononcez ôland, qui est une île finlandaise en face de Stockholm.

et öland, prononcez euland, qui est une île suédoise de la côte sud-est, où nous sommes.

 

Elle fait 140 km du nord au sud, et seulement 16 km, à l'endroit le plus large, d'est en ouest !

On l'atteint depuis Kalmar par un pont de 6 km de long, et elle est à peu près plate, de sorte que le vent peut s'y déchaîner à l'aise.

 

Jadis, chaque ferme avait son propre moulin. Maintenant, il n'en reste QUE 400 !

Calamars chez Don Quichote

Ils ne sont pas monumentaux. Je n'en ai vu qu'un seul d'imposant. Ils sont petits, en bois, et on peut monter dans plusieurs pour admirer la mécanique simple mais efficace.

Et la tradition continue avec les éoliennes. Mais là, pas de modèle réduit.

Calamars chez Don Quichote

L'île est essentiellement agricole et en partie réserve naturelle d'oiseaux, plus une partie (le sud) classée par l'UNESCO pour sa végétation particulière, due à un sol calcaire (un peu les Causses, mais en plat). Ce qui fait qu'elle a gardé un paysage naturel très agréable.

 

Peuplée depuis 4 000 ans, il y a de nombreux sites archéologiques, dont 3 forteresses de l'âge du fer. Je suis allée voir celle de Grborg .

Des pierres runiques, des chapelles en ruines  ... Mais les églises du moyen-âge, nombreuses, gardent leurs trésors à l'intérieur, et ne sont ouvertes qu'en été (comprenez : juillet/août). Pour l'extérieur, elles ont toutes (sauf une) été remaniées au 19ème.

Calamars chez Don Quichote

Dans cette île il y a quand même un joyau de la Renaissance, et c'est l'anecdote du jour.

Château de Borgholm, superbe, mais entièrement détruit en 1806 par un incendie !

 

La visite se terminait à 17 heures, et j'y suis arrivée à 18 h 20, juste dans le but d'en faire le tour ...

Il y avait 2 voitures sur le parking, et 2 autres sont arrivées juste après moi.

Des dames très maquillées, coiffées un peu à l'espagnole ... et qui vont vers le château.

La grille n'est pas fermée à clé !

Donc je les suis, en restant un peu en arrière, discrète, puis je débouche dans la grande cour où j'entends des gens qui discutent mais sans voir personne ... Puis d'autres gens arrivent. Je prends vite des photos avant qu'on ne me mette dehors ! Et c'est ce qui arrive, bien sûr.

Il doit y avoir spectacle, ce soir, car d'autres dames coiffées pareil arrivent maintenant.

Mais je n'aurais rien vu si j'étais arrivée une heure plus tôt !

Calamars chez Don Quichote

Et si on dit que les Suédoises n'ont pas de pudeur, ce n'est peut-être pas sans raison. Ici, ça se passe sous le petit sourire en coin de la Joconde ...

Calamars chez Don Quichote

Il y a encore bien des choses à voir, sur cette île. Au nord comme au sud.

Mais pour une mystérieuse raison, je ne peux pas m'y attarder ...

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 11:53

Les guides ne sont pas très prolixes pour la côte Est de la Suède.

Entre Stockholm et Kalmar, ils ne proposent pas grand-chose.

Alors après Söderköping, (et même avant) je décide de ne prendre que des routes secondaires, et de bouder le grand axe, même si ce n'est pas une autoroute.

Mais quelle bagarre avec le GPS ! Il faut le reprogrammer tous les 30 km !

Mais ainsi, je peux voir les villages et la campagne, si belle, paisible, coquette ...

Mais voilà !

Si "voir ou conduire, y'a pas à choisir",

"rouler et photographier, c'est pas l'pied !".

 

Voici quand même quelques paysages à vous mettre sous les yeux ...

Côte Est
Côte Est
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 11:49

Ni le Michelin, ni le Petit Futé ne font mention de cette petite ville. Et pourtant ...

J'y suis arrivée, par hasard vers 20 h 00. J'avais décidé d'allonger l'étape, pour une fois. Donc mes photos sont, pour certaines, nocturnes. (Et le soleil rasant du matin ne fait pas non plus forcément de belles photos ...)

En passant, sur la grand-route, j'ai été attirée par les clochers : celui de l'église, puis 2 autres, très effilés, puis des petits clochetons ... ça vaut une visite du centre ville, ça !

Superbe !

-  église Saint Laurenti, fin 12ème, avec son clocher en bois de 1583, haut de 50 m, qui supporte 3 cloches d'un poids total de 4 tonnes.

-  vieux quartier aux maisons ravissantes

-  canal, ruisseau

-  place centrale pavée et piétonne

Tout est séduisant.

Söderköping

Mais l'heure tourne. Il faut que je trouve où dormir.

Je vais aller voir à la première église, la blanche, de l'autre côté du ruisseau. Je n'ai pas encore vu ce quartier.

Ouah ! Encore mieux !

Je décide de passer la nuit sur le parking de l'église Drothem, 13ème siècle.

Je nourris Charly, puis je ressort, pour photographier l'église.

Mais ? Il y a de la lumière dedans ... je pousse la porte ...

Trois jeunes femmes (et leur éclairagiste) sont en train de répéter pour un concert de musique du 13ème siècle, qui a lieu demain soir.

Je vous laisse apprécier ...

Söderköping

Tellement prise par la musique, j'avais oublier de déclencher l'enregistrement ...

Quand elles ont fait une pause, l'une est venue vers moi.

Et nous avons réussi à nous comprendre un petit peu : elles m'avaient prise pour une journaliste !

 

Maintenant, c'est la fête !

Je termine la visite le lendemain matin.

Söderköping

J'ai appris à l'instant, par internet, que Söderköping était souvent utilisée comme décor pour des films.Pas étonnant !

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 10:39

J'étais déjà venue à Stockholm, et j'en avais déjà visité quelques endroits en 2010, où j'y avais fait un séjour d'une semaine en Novembre. Un de ces jours, j'en retrouverai les photos pour en faire une page de blog.

Mais ce que je voulais absolument voir, c'est le Musée Vasa. Je n'avais pas pu. Aujourd'hui je l'ai vu,

Le voici vu de la rive d'en face. Vous remarquez les mats qui sortent du toit ? C'est lui. Il est là. Il nous attend.

Stockholm

Le Vasa est le seul vaisseau du XVIIème siècle au monde a avoir été conservé.

Le Vasa était un vaisseau royal, construit pour la gloire du Royaume de Suède.  

C'était une véritable œuvre d'art :

500 figures sculptées et plus de 200 ornements de bois taillé. Le Lion symbolisait le Roi (le Lion du Nord) et la puissance suédoise dans sa lutte contre les catholiques et l'Empereur Allemand.

Quelques dimensions dont je me souvienne : 60 m de long. Des mâts de plus de 50 m de haut. Un gouvernail de 10 m de haut, dont 5,50 m immergés ... j'ai oublié les autres.

Il a fallu abattre 1000 chênes, un an avant de commencer la construction, qui a duré 3 ans, de 1626 à 1628.

 

Et le 10 Août 1628, un dimanche, devant une foule en liesse, il entame son voyage inaugural ... et il chavire et coule au bout de 300m, sous l'effet d'une soudaine bourrasque !

 

Décidément, ça ne vous rappelle rien ? L'Histoire a des hoquets !

Mais là, aucun responsable n'a été incriminé. C'est la faute à pas de chance.

Mais son histoire ne s'arrête pas là.

En 1956 par un moyen ingénieux, un expert en histoire navale suédoise réussit à le localiser.

Des scaphandriers creusent des tunnels sous le bâtiment pour y passer d'épais filins, et il est ramené ainsi en eaux moins profondes, puis renfloué en 1961.

 

333 ans après avoir coulé, il a refait surface, presque complet. Les coffres des marins avec leurs vêtements et objets personnels, la belle vaisselle en étain des officiers, la bague de l'amiral ... et même le chat du bord ! Une mine pour les archéologues.

 

Après, il a fallu presque 20 ans avant qu'il ne soit exposé, sauvé des eaux.

Ce musée expose le bateau réparé, avec le plus possible de pièces d'origine (elles sont en bois sombre, et en bois clair celles qui ont dû être refaites).

Stockholm

Bien qu'on ai retrouvé des traces de peinture, le bateau n'a pas été repeint, mais des copies, peintes, de certaines statues permettent de se faire une idée, et même de toucher.

De même une maquette au 1/10ème a été réalisée, peinte aussi, qui donne bien une idée de ce que c'était.

Stockholm

En plus, 7 étages de galeries permettent de voir le navire à différents niveaux, de la quille au sommet du château arrière.

Comme on ne peut pas entrer dedans, certaines parties ont été reconstituées. On s'y croirait !

Enfin, avec toutes les expositions d'objets, de techniques de construction, de navigation, de vie à bord et de technique de conservation, plus un film de 20 mn, il y a bien de quoi y passer 3 heures.

Stockholm

Je suis sortie sortie trop tard pour aller visiter le Nordiska Museet.

Ce musée nordique, situé à sur l'île de Djurgården à Stockholm, est un musée consacré à l'histoire du peuple suédois et de sa culture depuis la fin du Moyen Âge jusqu'à l'époque contemporaine. Il a été fondé au début du XIXᵉ siècle. J'ai tout de même admiré l'extérieur de ce magnifique bâtiment.

Stockholm
Toujours pour la grandeur du Royaume, voici la relève de la garde (en musique) au Palais Royal.
On les entend arriver de loin, car ils viennent de l'autre côté du pont.
Au Palais, j'étais mal placée et il y avait beaucoup de vent, mais voici quelques extraits (en fait, ça a duré une demi-heure !).
Stockholm

Au Palais, j'étais mal placée et il y avait beaucoup de vent, mais voici quelques extraits. En fait, ce cérémonial a duré une demi-heure ! Je vous en mets 1 mn 30 et 1 mn 15. La troisième, de 30 secondes, vous permettra de partir en musique.

La musique s'est mise en place, la cérémonie va commencer

Relève propremente dite des soldats en faction

C'est terminé. La musique repart d'où elle est venue, avec les gardes qui ont été relevés.

Avant de quitter Stockholm, j'avais rendez-vous avec une des plus belles vues de la ville. J'y suis allée en voiture. Pas facile de photographier en roulant. Mais voilà le gentil ménestrel et la vue sur l'Hôtel de Ville, Stadshuset, et son clocher orné de 3 couronnes d'or, symbole de la ville.                         

Stockholm
Partager cet article
Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 17:16

L'impatience commence à nous tenailler.

Nous avançons donc encore ce matin sans nous arrêter, mais sans prendre l'autoroute pour admirer le paysage et traverser des villages.

On roule, on roule ...

Mais dans l'après-midi, nous cherchons des sites de gravures rupestres, classés au patrimoine mondial de l'Unesco. C'est dans le Bohüsland, au Nord de Göteborg.

On roule, on roule ...
On roule, on roule ...
On roule, on roule ...

Pour y chercher la ciste, ce sera facile : vous savez déjà presque tout !

Et puis, pour une fois, voulant nous arrêter de bonne heure, on se pointe à 18 h 15 au camping ... qui ferme à 17 heures !

Zut ! On le saura pour la prochaine fois, les campings comme les musées et les églises ferment de bonne heure !

Tant pis pour la douche espérée : nous dormirons dans la forêt, à 30 km de la frontière.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche