Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 12:36

Dimanche 16 Juin 2013

 

Après la balade d'hier, même pas de courbatures !

Mais il ne faut pas laisser les jambes se rouiller. Aussi Numsix me concocte une petite excursion sur la Gardiole. Pauvre Charly ! Il a attrapé chaud !

Et nous aussi.

Mais ça n'était pas long et le paysage était beau au-dessus de l'Abbaye Saint Félix de Montceau !

bloquée à Sète

Ce n'est pas une antenne ! Mais du haut de cet Escalassoun, les pâtres surveillaient leur troupeaux.

Et voilà l'Abbaye Saint-Félix de Montceau.

bloquée à Sète

Lundi 17 Juin 2013

 

J'attends le verdict du garagiste ...

Il a reçu les pièces dans l'après midi, mais pas eu le temps de les monter !

Mardi 18 Juin 2013

J'attends toujours ... problèmes de démontage avant le remontage, me dit-il ...

Heureusement que mes hôtes sont gentils et compréhensifs !

Des nouvelles du garage : on ne leur a pas livré les bons câbles ! Donc le remontage est reporté à demain ... s'ils obtiennent les bonnes pièces !

En attendant, une petite vue d'un canal sous un ciel un peu gris. Ce n'est pas encore Venise ..

bloquée à Sète

A demain !

Partager cet article
Repost0
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 09:53

Samedi 15 Juin 2013, 10 h 30

Le rendez-vous est à Valleraugue, dans le Gard.

Fins prêts pour le départ ? Un peu inquiets tout de même : tiendrons-nous le coup ? Car nous avons tous une petite inquiétude : un genou, une sciatique, fatigué, manque d'entraînement ... Mais cette belle balade, reportée depuis avril à cause de la neige, a 12 cistes à la clé, alors ...

Bernardjsv, Maya30, M.lanie, Ardecho, Numsix et moi, Mamietopset,

C'est Parti !

Les 4 000 marches

On dépasse rapidement les toits de Valleraugue pour trouver cette hypothétique cabane. Pause pipi ?

Entrecoupée de nombreuses

-  pauses-ciste

-  pause- déjeuner

-  pause-goûter

la montée ne nous paraît pas si terrible que ça. Elle est

surtout très belle, dans l'odeur des genêts en fleurs !

Les 4 000 marches

Le paysage est varié :

-  forêt

-  cascades

-  prairies fleuries

-  un peu de rochers

-  et toujours ce paysage somptueux

Enfin nous rejoignons la Pierre Plantée, antique menhir maintenant au bord de la route que nous venons d'atteindre. Plus que 200 m ! Malgré la montée, nous les faisons d'un bon pas, tous un peu surpris de n'être pas plus fatigués !

 

Les 4 000 marches

Et c'est l'arrivée au fort.

Encore un petit effort pour aller jusqu'au sommet.

Ce matin, nous étions dans le village là-bas, tout en bas !

Les 4 000 marches
Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 06:35

Enfin ma Tortue a repris la route !

Oh, pas bien loin, et pas longtemps. Mais ça lui a fait une sortie : 3 petits jours dans le Tarn, à explorer Gaillac et ses environs.

C'étaient des retrouvailles avec mes amis Cisteurs, pour une journée de chasse aux cistes, que j'ai un peu prolongée ...

 

Gaillac : une cité dont le coeur ancien se resserre au-dessus d'un coude du Tarn, et qui offre les toits roses de ses maisons anciennes sur le camaïeu de verts des vignes, des cyprès et des pins parasols.

Comme un petit air de Toscane ...

Enfin, c'est ce que dit le guide touristique. Parce que pour l'instant, les vignes ne sont que des ceps noueux fraîchement taillés, sans la moindre feuille.

Car Gaillac, c'est aussi son vin,

connu depuis l'Antiquité (on en parlait déjà en 600 avant JC) et garanti par une charte depuis le 13ème siècle.

Et si je ne bois pas de vin, j'aime bien le lyrisme avec lequel les amateurs le décrivent : "les rouges sont corsés, généreux, solidement charpentés, distingués et de belle couleur. En primeur ils sont souples, ronds, très gouleyants, fruités. Les rosés sont gouleyants, subtils, légers. Les blancs secs sont nerveux et légers.

Une originalité remarquable : le vin de voile.

Traditionnel : le blanc perlé, subtil et élégant.

Le blanc moelleux a de la race et de l'ampleur (délicieux sur un foie de canard ou d'oie). Enfin les mousseux (méthode gaillacoise ou champenoise) : finesse d'arôme, légèreté de la mousse, rondeur et nettes différences."

en visite chez ... les visiteurs

Que d'adjectifs !

Mais certains d'entre nous doivent être plus connaisseurs que moi, car j'ai vu passer quelques cartons de bouteilles ...

Et c'est en un petit troupeau papotant et pas pressé que nous avons visité la vieille ville, à la recherche de nos chères boites, cachées précédemment par la famille Tulipes, Grands Organisateurs de ce mini-rassemblement.

en visite chez ... les visiteursen visite chez ... les visiteurs

Toutes ces petites rues nous ont réservé de belles surprises : lavoirs, pigeonniers, portes, sculptures ... on a failli attraper le torticolis !

en visite chez ... les visiteurs

De tout ce que nous avons vu, je pense que c'est l'Hôtel-maison de Pierre de Brens (14è/15ème siècle) qui a été plébiscité comme le plus beau monument de la ville :

en visite chez ... les visiteurs

Mais nous avons aussi beaucoup aimé le Parc de Foucaud, dessiné par Le Nôtre, avec ses jardins à l'italienne. Pas beaucoup de fleurs en ce moment, mais on devine qu'il sera bientôt superbe avec le printemps qui arrive :

en visite chez ... les visiteurs

Mais il y a aussi les bords du Tarn, les églises et la célèbre Place du Griffoul :

en visite chez ... les visiteurs

Assez de photos ?

Bon, alors une pause à la Pizzeria Queen pour se remettre en forme et repartir d'un bon pied à 13 km (en voiture !) de Gaillac, dans une charmante bastide médiévale, fondée en 1222.

 

On aurait pu se croire à l'époque des "Visiteurs" (d'où le titre de l'article) et espérer croiser, au détour d'une ruelle, le Comte Godeffroy de Montmirail et son désopilant Jacquouille. Sauf qu'ici, il lui manque un "i" : c'est la bastide de Castelnau-de-Montmiral.

Et le vent y soufflait bien froid, à la suite d'un orage auquel nous avons échappé.

en visite chez ... les visiteurs
en visite chez ... les visiteurs
en visite chez ... les visiteurs

Voici quelques photos de la cité, déserte par ce froid :

en visite chez ... les visiteurs

Et puis nous avons poursuivi en petits groupes la visite des villages environnants : un lavoir ici, un menhir là, un pigeonnier, une belle église, un dolmen ...

en visite chez ... les visiteurs

Mais ne croyez pas que les boites soient toujours faciles à récupérer, la preuve :

en visite chez ... les visiteurs

Et encore le dimanche, avec Téquila, nous avons agrandi le cercle autour de Gaillac. Ceux qui connaissent un peu la région reconnaîtront peut-être ...

 

Voyons, ce charmant moulin, où est-il ?

en visite chez ... les visiteurs

  Plus difficile : où trouve-t-on cette   sculpture ?

en visite chez ... les visiteurs

Une dernière ? Mais ce n'est pas à New York que nous l'avons vue !

en visite chez ... les visiteurs
Partager cet article
Repost0
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 23:30

Non, ils ne sont pas sur la route, les obstacles.

Ils sont sur mon ordi.

 

Depuis 2 jours je galère pour essayer de vous mettre la suite de mon voyage. Ce soir, un coup de fil à Méry a démêlé l'écheveau de mes difficultés.

Voici quelques photos d'une courte halte à Cahors.

A tout seigneur, tout honneur. D'abord, le Pont Valentré

Que d'obstacles !

Puis l'église Saint Etienne et son fameux cloître

Que d'obstacles !

En flânant dans le quartier médiéval ...

Que d'obstacles !

En arrivant dans le Limousin, nous avons été à Uzerche, saluer une copine randonneuse, et aussi Céline et Sioban, ma nièce et sa fille.

Que d'obstacles !

Enfin arrivées au Mazaud, chez mon neveu Eric et sa femme Régine où nous avons passé la nuit, voilà notre paysage au petit matin :

Que d'obstacles !

A demain !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche