Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 14:48

 

 Enfin à destination, au sud de Firenze, dans le Chianti.

Non, je ne me suis pas noyée dans un verre de vin. Le Chianti, c'est aussi une montagne et une région, avant d'être un excellent vin.

Que Dirk apprécie. Mais ceux qui me connaissent savent que je n'en boirai pas une goutte, ce qui ne m'empêche pas d'apprécier hautement les paysages et les monuments.

 

1ère excursion : Sienne, au sud

 

Quelques arrêts-photo au bord de la route.

Et quelques rues typiques, pour se mettre en appétit.

 

 

 

 

 

 

Et puis nous arrivons au coeur du sujet : la Piazza del Campo.

Coquille ou éventail, elle est une des gloires de la ville. Le foyer de sa vie et de son histoire.

C'est là que se déroule le fameux "Palio delle Contrade".

 

Cette fête, qui vient du 13èmme siècle et a lieu 2 fois par an est une dangereuse course de chevaux qui oppose 10 des 17 Contrade (quartiers) de Sienne.

Tous les coups sont permis. Les "fantini" montent à cru et font 3 fois le tour du Campo dont les spectateurs occupent le centre.

Le vainqueur reçoit le "Palio" du jour : une bannière à l'effigie de la Vierge, peinte par un grand artiste. Puis les festivités se poursuivent dans les rues pavoisées et dans les différents quartiers, dans la liesse ou l'amertume, selon qui a gagné.

 

Ce qui domine la Piazza, quand on y pénêtre, c'es le Palazzo Pubblico, de la fin du 13ème siècle, d'où jaillit la Torre del Mangia, dont nous avons gravi les 88 m. Il a fallu 10 ans pour sa construction, et elle a été terminée juste avant la grande peste, qui a décimé les 2/3 des habitants de la ville. Si bien que le tiers restant a édifié à son pied la Capella di Piazza, en témoignage de reconnaissance pour avoir été épargné par le fléau.

 

 

La Cathédrale
Nous l'avons abordée par le bas, c'est à dire par le baptistère, construit au-dessous de l'abside.
Il date du début du 14ème siècle, et sa façade est inachevée.
En montant l'escalier sur le côté, on trouve l'entrée de la Crypte. Située sous le choeur de la cathédrale, elle a été découverte lors de récents travaux de restauration. Elle avait été ensablée et comblée de pierres, pour consolider le sol de la nef, et c'est pour cette raison que les fresques qui l'ornent (de la 2ème moitié du 13me), ont gardé la vivacité de leurs couleurs. Mais les photos y sont interdites. Je n'ai eu le temps de n'en faire qu'une avant qu'un gardien ne me le signale ...
Encore quelques marches, où deux musiciens nous offrent une aubade de qualité, et nous contournons l'édifice. Le Duomo.
Sa cnstruction, prévue comme gigantesque (l'actuelle cathédrale ne devait en être que le transept) fut interrompue en 1348 par la "grande peste", qui tua un bon tiers des habitants d'Europe, mais deux tiers des Siennois. La construction fut adaptée, et des agrandissements prévus il ne restee qu'une partie des grandioses arcades de la nef.
Encore un mot sur les pavements, uniques au monde.
Il y a 56 panneaux de marquetterie de marbres polychromes figurant des scènes de l'Ancien Testament, ou des personnages mythiques. Quarante artistes y ont participé, entre 1369 et 1547.
Et maintenant, à vous la visite !

Partager cet article

Repost 0
Published by scandinadream - dans En Italie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche