Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2012 6 11 /08 /août /2012 18:14

Qu'est-ce que le Sàpmi ? (désolée, mais l'accent sur le a devrait être dans l'autre sens. Un accent aigu)

 

C'est une zone transfrontalière de peuplement Same.

Et voici son drapeau et sa carte :

SàpmiSàpmi

Les Sames ne veulent plus de leur ancien nom, Lapons, qui signifie dans leur langue : vêtu de guenilles. Gueux, en fait.

Leur territoire, moins de la moitié de la France, est à cheval sur 4 pays : Norvège (35 000 Sames), Suède (20 000), Finlande (7 000), Russie (3 000).

On les imagine nomadisant derrière leurs rennes. En fait, selon la région, leur mode de vie différait, même s'ils revendiquent une même culture. (Je dis "différait", parce qu'aujourd'hui, ils vivent tous dans des maisons en dur, l'ordinateur et le téléphone portable faisant partie de leur quotidien, tout comme chez nous). Les Sames du littoral vivant plutôt de l'agriculture et de la pêche, tandis que ceux de l'intérieur des terres mais le long des cours d'eau, s'adonnent à  l'agriculture et l'élevage.

Ceux des forêts complètent leur élevage avec l'exploitation du bois, et ce sont ceux des montagnes, les plus dispersés, qui se consacrent à l'élevage du renne. Mais le scooter des neiges a largement remplacé le traîneau, l'hélicoptère les aide parfois à rechercher les rennes perdus, et ils ne sont plus qu'un petit nombre à être vraiment nomades. Même si tous, l'été venu, montent encore paître leur troupeau sur les hauteurs.

 

Bon, ça, c'était le quart d'heure de l'instit. Il y en aura sûrement d'autres, car c'est mon attirance pour ce peuple qui, à l'origine, a motivé mon voyage.

 

Passons maintenant à la minute du photographe :

 

Entre Alta et le Cap Nord, voici les paysages que j'ai traversés. Pêcheurs, éleveurs, les Sames sont présents partout, y compris dans le tourisme.

Ils sont fiers de leurs costumes, quand ils les exhibent pour nous. Entre eux, ils les gardent pour les fêtes (mariages etc ...)

Les rennes aussi sont partout, et très imprudents. Ils payent un lourd tribut à la circulation automobile.

PS : c'est exprès que je n'ai pas mis de légendes.

Sàpmi
Sàpmi
Sàpmi

En visite au Musée (rédigé par l'instit de service)

Je voulais visiter LE musée Same. Celui de Karasjok.

C'est un grand détour par le sud, et tant pis pour la route, plus belle et plus courte, qui passe par le nord.

Karasjok, c'est un peu la capitale des Sames de Norvège. Sa population compte 90 % de Sames.

C'est là que siège leur parlement, le Sàmediggi, dans un bâtiment qui rappelle leurs tentes traditionnelles, et qui a reçu le prix d'architecture norvégienne en 2001.

C'est là qu'émettent la Radio et la Télévision Sames.

Il y a encore un centre d'Art, et l'Ecole Same d'Etudes Supérieures.

 

En effet, on peut être Same et médecin ou ingénieur, tout comme agriculteur ou artisan.

Car les Sames, autrefois victimes d'ostracisme (et même d'eugénisme au début du 20ème siècle), ont maintenant obtenu une reconnaissance officielle : le Sami étant la 3ème langue nationale en Norvège, on peut suivre sa scolarité et faire des études supérieures en sami.

Ce musée retrace la vie des Sames d'autrefois : de la hutte d'hivernage couverte d'herbe, aux maisons de bois construites par le gouvernement pour tenter de les sédentariser. Mais leur âme est nomade, et ils ont résisté.

Les tentes qui ressemblent à des tipis sont des habitations provisoires, utilisées pour les migrations ou l'été. En général, ils avaient également une hutte sur leur campement d'été.

Pour les costumes, je suis très déçue par mes photos. Les Sames aiment beaucoup les couleurs vives, surtout le bleu-roi, le rouge et le jaune. Ne pouvant utiliser le flash qui se reflète dans les vitrines, j'ai tout photographié sans flash. Et les bleu-roi sont sortis noirs !

Alors faites la conversion : noir = bleu-roi.

(Mais c'est dit : pour mon prochain voyage, j'investis dans un meilleur appareil photo.)

Les Sames sont d'habiles artisans : gravure sur os ou bois de rennes, tissage, couture, tannage, construction de bateaux (ils étaient déjà réputés du temps des Vikings), travail de l'argent (magnifiques bijoux) et du fil de laiton, travail du bois ...

 

Que dire d'autre ? J'ai été émerveillée ..

Sàpmi
Sàpmi
Sàpmi
Partager cet article
Repost0

commentaires

B
<br /> C'est vrai que c'est merveilleux !<br /> <br /> <br /> Un truc rigolo : ce matin, 21 août, à la radio il y avait un reportage sur les Sames et leur parlement.<br /> <br /> <br /> Bises<br />
Répondre

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche