Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 08:53

Jeudi 7 Novembre 2013

 

Voilà, j'ai quitté la Suisse sous un ciel mitigé, et je fais une halte chez Ariane, à Bathernay, charmant village de la Drôme.

On y trouve une jolie église romane du 11ème siècle, dédiée à St Etienne. Elle faisait partie d'un prieuré, lui-même inclus, avec la maison-forte voisine qui sert maintenant de gîte, dans un ensemble castral. Transformée au 15ème par un proche de Louis XI, elle a gagné un petit côté gothique, malgré de beaux chapiteaux carolingiens.

On s'y régale aussi d'un paysage magnifique sur le Mont Gerbier des Joncs d'un côté, et de l'autre sur le Vercors, et même jusqu'au Mont Blanc certains jours.

 

PB070037-copie-1.JPG

 

Bathernay

 

PB080001

 

Petite excursion en Isère, toute proche, à Saint Antoine l'Abbaye.

 

Ce fondateur de l'érémitisme chrétien se reconnaît sous plusieurs noms : Antoine le Grand, Antoine d'Egypte, Antoine l'Ermite ou Saint Antoine.

Il serait né vers 251 et mort vers 356. Ce qui lui fait une belle vie de 105 ans ! L'érémitisme conserve !

Né en Egypte à Côme (Fayyoum), il distribue tous ses biens pour vivre selon l'évangile, de son travail et dans l'isolement auprès d'un vieil ascète. Puis il part dans le désert, vivre une vie d'ermite. Il y fonde une petite communauté d'ermites, et quand ils deviennent trop nombreux, il cherche un lieu encore plus désert.

Il subi les tentations du démon, et s'isole chaque fois davantage quand il est rejoint par de trop nombreux disciples, qui le choisissent comme guide spirituel.

 

Sa vie et ses écrits ont inspiré de nombreux artistes (Bosch, Bruegel, Max Ernst, Dali, Velasquez ...) et Gustave Flaubert lui a consacré un récit : La Tentation de St Antoine.

 

Saint-Antoine-l-Abbaye4.jpg

 

Les reliques de Saint Antoine-l'Egyptien ont été ramenées de Terre Sainte en 1070, par un Seigneur du Dauphiné. Elles sont déposées dans le village de La Motte-Aux-Bois. Qui devient Saint Antoine-l'Abbaye quand les Bénédictins commencent à construire une abbaye et un hôpital, destiné à soigner les victimes du Mal des Ardents ( ou Feu de St Antoine : il s'agit d'un empoisonnement à long terme, causé par l'ingestion d'alcaloïdes produits par un champignon qui infecte le seigle : l'ergot de seigle).

Au 13ème siècle, le pape confie les lieux aux chanoines de l'Ordre de Saint-Antoine.

De grands travaux d'extension sont alors menés du 14ème au 16ème siècle.

 

Saint Antoine l'Abbaye2

 

L'abbatiale a été commencée en 1130, et sa façade en gothique flamboyant a été terminée en 1297. Mais un incendie en détruisit le clocher et les toitures en 1422.

L'abbaye subit de fortes modifications aux 17 et 18èmes siècles.

 

Saint Antoine l'Abbaye1

 

Le village, lui aussi, a gardé un caractère médiéval avec ses petites ruelles et ses maisons anciennes, dont certaines sont des 14 et 15èmes siècles.

 

Saint Antoine l'Abbaye3

 

Le jardin médiéval étant fermé pour travaux, nous avons visité l'exposition "Quand le parfum portait remède".

Etonnant ! Superbe ! Parfumé !

Oui, parfumé, car on peut sentir les parfums décrits. Il suffit de presser une petite poire pour en diffuser l'odeur.

Mon préféré, c'est l'Aqua Admirabilis :

   -  Romarin

   -  Mélisse

   -  Essences d'orange, d'orange amère, de bergamote, de néroli, de cédrat et de citron.

Elle a la réputation d'être une véritable panacée, et de soigner aussi bien la jaunisse que les bourdonnements d'oreille !

 

Saint Antoine l'Abbaye

Partager cet article

Repost 0
Published by scandinadream - dans En France
commenter cet article

commentaires

colette 09/11/2013 10:48


si tu es encore dans les parrages de Bathernay, salue bien Tinou, Arianne et la suite.


bises

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche