Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 08:26

Jeudi 4 Juillet

Montagne SacréeMontagne Sacrée

Réveillée avant la (les !) cloche de 7 heures, nous partons pour faire le tour du Lac d'Orta par le nord.

 

 

Et nous arrivons sur la rive Est, à Orta San Giulio.

Montagne Sacrée

San Giulio est l'île, photographiée sous toutes ses coutures, qui se trouve à quelques encâblures d'Orta. La plus grande partie de l'île est occupée par un monastère, le reste par des boutiques, des restaurants et des touristes. Mais le bain de foule ne me tente pas par cette chaleur (35°) et je préfère aller me promener sur le Sacro Monte d'Orta.

 

Il y a plusieurs Sacro Monte dans la région. C'est un sommet, plus ou moins haut, autrefois proche d'une ville, mais maintenant souvent presque entouré d'habitations. Occupé souvent depuis le moyen âge par une église, vers le 16ème siècle on se mit à construire des chapelles tout au long de la montée, illustrant soit le chemin de croix, soit les mystères du rosaire.

Celui d'Orta n'est pas très haut. L'église qui le couronne date du 10ème siècle.

Il fut réalisé entre 1590 et 1770 et comporte 20 chapelles en l'honneur de Saint François d'Assise, chaque chapelle restituant une scène de la vie du Saint.

 

Ce qui est très particulier, c'est que ces scènes ne sont pas en peinture (seulement les "toiles de fond") mais représentées par des statues en terre cuites, polychromes, de taille humaine. Il y en a 376 !

Intégrant la perspective (celles de devant sont plus grandes que celles du fond), cela donne une vie surprenante à ces scènes.

Le but était de rendre l'histoire facilement compréhensible à des fidèles, pour la plupart, analphabètes.

Et pour la rendre encore plus réelle, les artistes avaient choisi comme modèles des personnes du lieu : figures pas toujours élégantes et belles, mais concrètes.

Montagne Sacrée

Dans les 1ères phases de la construction, les architectes et les peintres s'inspirèrent de la Renaissance Tardive. Puis le Baroque fit son apparition vers 1650, remplacé ensuite par le style Rococo. Enfin, la dernière chapelle, de style Néoclassique, ne fut jamais terminée à cause de Napoléon, qui a dissout les communautés religieuses (dont les Franciscains qui s'occupaient du lieu). De sorte que c'est aussi un voyage dans l'art du temps que l'on fait en visitant ces chapelles.

Montagne Sacrée

Les artisans locaux ont aussi participé à ces constructions, en créant de belles portes et de magnifiques grilles en fer forgé.

Montagne Sacrée

Il était largement temps de trouver un bel endroit pour pique-niquer.

Pourquoi pas la Torre di Buccione, à quelques kilomètres ? Un quart d'heure de montée, de l'ombre, du paysage, que demander mieux ?

Sauf que le paysage est mangé par les arbres, et qu'on ne peut pas monter dans la tour, bien qu'elle ait été restaurée et aménagée pour cela. Tant pis, ça ne nous coupe pas l'appétit !

Montagne Sacrée

Voici un superbe bâtiment de style mauresque, que, de loin, j'avais pris pour une église. Mais c'est un hôtel restaurant.

Quel différence de niveau de vie entre cet hôtel et mon camion !

Et voilà aussi l'île San Giulio.

Montagne Sacrée
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> Hé bien dis donc, tu étais restée plusieurs jours sans donner de nouvelles, maintenant tu te rattrapes ! Perso je préfère les photos comme cela en mozaique, cela donne un aperçu, car avec ma<br /> faible connection du fin fond de ma campagne, les diaporamas de l'an dernier étaient longs à charger il me semble. Et puis on peut cliquer pour en agrandir une.<br />
Répondre

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche