Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 11:58

Tout d'abord, la réponse au Photos-Mystère :

1 : c'est un bus régulier, qui transporte les passagers, bien sûr, et la pêche !

2 : sculpture de LandArt, intitulée : la Maison des Vents

      Celui qui souffle aujourd'hui s'appelle "Frigidus Humidus" ! Et il n'a pas volé son nom !

3 : ce ne sont pas des dos de baleines, mais des rochers érodés par les glaciers

4 : ce qu'elle voit quand Mamietopset passe sur le pont de la photo 2, regardez bien au fond

5 : des rennes de l'âge de pierre, soit 3000 ans avant JC

6 : ça, c'est à vous de me l'expliquer !

 

Et maintenant, vous voyez sur la carte que j'ai (momentanément) quitté la Route 17, pour un petit crochet à Mo i Rana.

C'est une ville sidérurgique qui n'a rien pour séduire le touriste ... à part sa bibliothèque, pour Internet.

Anecdote : je me suis connectée hier pour mise à jour, sans problème.

Aujourd'hui je reviens, et pas moyen de me connecter. Eh bien ils ont téléphoné à la maintenance, et comme ça ne marchait pas, ils ont fait venir un spécialiste pour me dépanner ... gratuitement. Génial, non

Mais les environs de la ville sont très jolis, et pleins de ressources.

 

J'ai commencé hier après-midi par le glacier Svartissen. C'est le 2ème de Norvège par son étendue, et il comprend 60 langues. Dixit le guide. Ce glacier serait-il polyglotte ? Ou bien, comme tous les Norvégiens, il est particulièrement gourmand de glaces ? (il faut vous dire qu'à n'importe qu'elle heure du jour, et quelque soit le temps, si vous vous promenez en ville, vous verrez forcément des gens qui mangent des glaces  -quelques fois avec le bonnet de laine bien enfoncé sur les oreilles !)

Cette langue est la seule qui baigne encore dans un lac. Pour y parvenir, il faut prendre un petit bateau qui, en 20 minutes, traverse un grand lac, dans sa longueur.

Puis il faut monter au lac supérieur, 135 mètres (de dénivelé) plus haut, et longer les contours du lac avant de l'apercevoir enfin. Juste quand on n'y croyait plus ...

Ce ne sont que 3 km, mais pas sur une piste de stade ! Et retour ... ça nous a pris 2 h 30, + 2 fois 20 mn, + 1 heure à attendre le bateau du retour ... on avait faim !

Mais ça en valait la peine : à vous de juger !

Mo I Rana

Et maintenant, un peu de géométrie :

voyez-vous le 4ème triangle ?

Mo I Rana

Ce matin, je suis allée visiter Grønligrotta 

Mo I Rana

Et pendant toute la visite, j'ai mentalement comparé avec les grottes visitées en France !

Grønligrotta est la plus visitée des grottes Norvégiennes, dit le prospectus.

Forcément, il n'y a que celle-là qui soit électrifiée. C'est à dire, 1 ampoule nue tous les 5 à 6 mètres accrochée à un câble qui court au plafond.

Il dit aussi qu'il y a des stalactites ! vous allez voir ...

Des marmites de géants : c'est vrai.

Nous trouvons parfois que nos grottes trop bien aménagées manquent un peu de naturel, mais ici ce n'est pas le cas. Il ne faut pas être empoté !

Parfois un pont en bois, pour franchir la rivière souterraine ; parfois une rambarde en fer, mais elle sert plutôt à se hisser ou se retenir, parce que le sol en marbre lisse est trop incliné.

Enfin la sortie se fait par une simple échelle, même pas fixée. Une blague à faire serait de l'enlever pendant la nuit. Les premiers visiteurs ne pourraient pas sortir. Ha ha ha ...

 

Mais une anecdote encore : pas de grille ou porte pour fermer l'entrée. Si bien que nous avons rencontré un couple qui se promenait dans la grotte, en suivant les fils électriques.

A l'injonction du guide : "you need come with us", vous devez venir avec nous, ils ont répondu OK, se sont mis derrière le groupe ... mais on ne les a pas revus à la sortie !

 

Ceci dit, c'est tout de même un immense labyrinthe de 4000 m environ dont nous n'avons vu que 400 mètres bien sympathiques. J'ai très peu de photos, car une espèce de brouillard s'est collé sur mon objectif, et je ne m'en suis pas aperçue tout de suite.

En plus, rares sont les endroits où on peu marcher les mains dans les poches. Il vaut mieux se tenir aux rochers ou aux rampes, dans cette semi-obscurité.

Belle expérience, toutefois.

Mo I Rana

Voilà. Je repars maintenant vers la Route 17, 2ème épisode. Bye bye ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Il est très bien aménagé, confortable un peu vieux mais a peu de km et a été très bien entretenu. Je n'ai pas encore trouvé la direction à lui donner cette année mais je ne desespère pas. Bon<br /> courage pour la poursuite de ton périple. Bisous.<br /> <br /> <br />                                                                                          <br /> Gérard<br />
Répondre
M
<br /> Ca doit être magnifique mais un peu angoissant non?... Surtout pour les claustros comme moi !<br /> <br /> <br /> Bisous<br />
Répondre
S
<br /> <br /> C'est vrai, ce n'est pas une grotte pour toi. Mais il y a tant d'autres belles choses ...<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> superbe! tout ces paysages nous font rêver.Bonne continuation.<br /> <br /> <br /> Je vous embrasse.<br />
Répondre

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche