Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 17:42

Mercredi 14 Août

 

Un petit tour dans la vieille ville de Szentendre :

 

Jour de chapelles
Jour de chapelles

Et nous voilà partis pour Domos, où j'avais repéré sur internet une antique chapelle souterraine qui a été restaurée.

Elle date du 11ème siècle, et faisait partie d'un monastère qui a été détruit en 1241. Devinez par qui ?

 

Ceux qui ont répondu "les Turcs" ont tout faux. Les Turcs, c'est au 16ème siècle. Là, c'étaient les Mongols. Ils n'ont pas de chance, ces Hongrois. Et après les Turcs, ce sera les Habsbourg, mais c'est une autre histoire ...

 

Bon, je ne sais pas bien son histoire, car sur place, tout est en hongrois. Et en 13 jours, je n'ai pas encore réussi à apprendre cette langue. En plus, c'est une langue finno-ougrienne qui n'a rien de commun avec celles des pays qui l'entourent. Seulement avec le finnois (Finlande). Et on dit que ce sont les 2 langues les plus difficiles après le chinois, à cause de leurs multiples déclinaisons ...

En plus, dans le nord de la Hongrie, il y a peu de gens qui parlent anglais. Ils parlent tous allemand, à cause de la proximité avec l'Autriche. Et même quand ils parlent anglais, ils ont un tel accent que je ne comprends rien, alors de toute façon ...

 

Mais revenons à notre église souterraine. La voilà :

Jour de chapelles

Après la chapelle souterraine, un petit tour en forêt, et une surprise : ayant pris un sentier dont la direction était écrite en hongrois (donc incompréhensible pour moi) nous sommes arrivés à une petite chapelle dans les bois, avec source miraculeuse et peut-être apparition de la Vierge. Et quelques constructions modernes, mais belles, pour les pèlerins.

Jour de chapelles
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche