Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 21:26

Mercredi 26 Juin

 

Une vraie ville à visiter, maintenant. Je ne peux pas les bouder toutes.

C'est Ferrara. Ferrare en français.

 

Le guide annonce un centre-ville réservé aux piétons et vélos. Chic !

Je sors donc mon vélo, mais je laisse Charly en voiture, à l'ombre, sur un parking ... gratuit !

 

Las ! Les rues du centre ne sont pas goudronnées. Ni même pavées. Elles sont recouvertes de galets ronds, de moins de 10 cm, non jointés ! Si bien que l'on vibre fort en roulant dessus. D'ailleurs les cyclistes empruntent les trottoirs (dallés, eux) dès qu'il n'y a pas de piétons dessus. Ce que je ne tarde pas à faire moi aussi.

 

Cette ville, construite au milieu des marécages du delta du Pô, est encore ceinturée par des remparts de 9km. Elle contient des trésors de la Renaissance italienne dû à la famille d'Este (que l'on voit souvent dans les mots fléchés) qui a régné sur elle pendant plus de 300 ans.

 

Le premier trésor que je découvre est la cathédrale, à la façade toute blanche au milieu d'une place toute de briques :

En route vers Venise ...

Puis le Castello d'Estense.

Construit en 1385 par les d'Este, c'était un château fort défensif entouré de douves. Par la suite, et bien qu'il en ait gardé l'allure, il a été transformé en palais renaissance.

En route vers Venise ...

J'en ai visité les prisons aussi bien que les salons. Non meublés, ils ont tout de même des plafonds superbes ... que l'on peut admirer sans se tordre le cou, grâce à d'immenses miroirs inclinés posés au sol.

En route vers Venise ...

Un autre palais étonnant : le palais Diamanti, tout en marbre rose avec des milliers de bossages en pointe de diamant. Il contient maintenant la Pinacothèque.

 

En route vers Venise ...

Et encore le Palazzo Schifonia, autrefois destiné aux loisirs de la famille d'Este. (scifonoia signifie : chasse l'ennui).

A l'intérieur, de magnifiques  et grandioses fresques consacrées aux mois de l'année. Une mine de renseignements sur l'habillement et les coutumes de cette époque (15ème siècle)

En route vers Venise ...

Et je suis revenue par la rue des Voltes (voûtes), la plus vieille de la ville, où se tenaient les marchands.

(elle est longue et elle n'a pas de trottoirs. Quel tape-cul !)

 

En route vers Venise ...En route vers Venise ...

En roulant vers Venise, je m'arrête encore à l'abbaye de Pomposa. Une sorte de pèlerinage ... car c'est dans cette abbaye, fondée au 6ème siècle, que le moine, Guido d'Arezzo a inventé le système de notation musicale moderne, avec les notes : ut, ré, mi  etc ...

Et c'était au 11ème siècle !

 

Admirez le campanile à 9 étages :

En route vers Venise ...

Et maintenant, rendez-vous à Venise !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche