Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2022 7 23 /10 /octobre /2022 16:57

 

Canicule toujours !

Heureusement, ça ne fait pas trop loin pour retrouver la fraîcheur (relative) de l'altitude.

Cette fois-ci, nous irons vers l'ouest, au Col de Meyrand, à 1369 m. On peut y faire du parapente, ou regarder passer le Tour de France ...

 

Mais nous avons seulement admiré le paysage ...

Haute-Ardèche, la belle !

De là, nous sommes partis à pied pour rejoindre le Signal de Coucoulude, à 1448 m. C'est un site d'escalade très prisé. On dit aussi : le Ron de Coucoulude. Rien que ce nom, ça donne envie d'aller voir !

 

Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !

Et voilà le Signal !

suivi d'un nouveau rafraîchissement !

Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !

Et voilà un village dans lequel il faudra retourner, car nous n'en avons vu que la moitié. Il aurait mérité une journée de balade à lui tout seul, et pas juste un passage !

Ce village, c'est Thueyts.

Thueyts est campé sur une épaisse coulée de basalte qui a comblé, au début de l'ère quaternaire, la vallée de l'Ardèche. Bloquée par des scories, la coulée s'est alors mise à remonter la vallée. Phénomène rarissime, qui a donné une falaise de basalte de plus de 80 m l'épaisseur. L'Ardèche a alors creusé un nouveau lit en contrebas, dégageant la coulée et la rendant visible. Ce qui donne une curiosité naturelle étonnante : la Chaussée des Géants.

Mais tout est étonnant ici. Voici le Pont du Diable

(En cliquant sur la première photo, vous pourrez les faire défiler en plus grand)

Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !

Pour descendre (ou monter) du village à la rivière, différents sentiers existent, avec chacun leur attrait. Nous avons choisi celui nommé l'échelle du Roi.

Cet escalier constitué de pierres volcaniques se situe dans une faille naturelle dans la coulée basaltique de la chaussée des géants. Et je peux vous dire qu'il est raide ! A la descente, c'est à deux mains que l'on tient la rampe.

Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !

Mais les petites jambes ne sont jamais fatiguées ...

Haute-Ardèche, la belle !

Un autre lieu que nous avons aimé, c'est l'Abbaye de Mazan.

Le ciel est bien gris, car nous venions d'essuyer, au Col de la Chavade (1266 m) un super orage, avec grêle et tout et tout ... Mais malgré le froid subit et la pluie qui tombait encore un peu, nous n'avons pas résisté à ce paysage, que nous avons voulu voir de plus près.

 

Haute-Ardèche, la belle !

Bizarre, ces ronds dorés, non ? Nous avons appris qu'il s'agissait de l'incroyable création de Felice Varini : "Un cercle et mille fragments", réalisée dans le cadre du parcours artistique Le Partage des Eaux.

L'artiste a, en effet, peint à la feuille d'or une série de cercles parfaits qui se déploient sur les murs et le toit de l'abbaye, le pont, l'auberge et les anciennes fortifications qui l'encadrent ... Et qui éclatent en mille fragments dès que l'on change de point de vue.

Il nous a juste manqué un peu de soleil pour que la magie opère complètement.

 

Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !

L'Abbaye de Mazan fut fondée en 1123. C'est la première abbaye cistercienne en Languedoc. D'abord florissante, elle a très rapidement fondé quatre autres abbayes renommées : Sylvanès (1136) et Bonneval (1147) en Rouergue, et Le Thoronet (1136) et Sénanque (1148) en Provence.

Mais différents pillages, la guerre de cent ans, les guerres de religions et le régime de la  commende l'affaiblissent, jusqu'à ce que la révolution lui porte le coup fatal. Elle est vendue comme bien national en 1790.

Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle ! Haute-Ardèche, la belle !

Dommage que le cloître ait perdu ses colonnettes ...

Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !
Haute-Ardèche, la belle !

AVISSS ...  pour les chercheurs de Trésors  !

 

Lisez bien la notice ci-dessous :

Haute-Ardèche, la belle !

Mais les vacances sont presque finies. Nos prochaines visites seront pour le nord de l'Ardèche, pour se rapprocher un peu de la Suisse ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche