Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2021 4 07 /10 /octobre /2021 18:34

Nous voilà arrivés à cette région si particulière de Navarre : les Bárdenas Reales.

Classé Réserve de Biosphère par l’Unesco, le Parc naturel des Bárdenas Reales s’étend au sud-est de la Navarre sur une superficie de 42 500 ha. Les sols en argile, en gypse et en grès, ainsi que le climat semi-désertique modèlent ses reliefs. Il présente d’extraordinaires paysages de vastes plaines, de ravins, de buttes et de steppes, et compte trois réserves naturelles qui abritent une faune sauvage d’aigles, vautours, renards, reptiles …

 

Nous avons passé 2 jours et demi à parcourir la Bárdena Blanca, la plus visitée et photographiée, car elle contient vraiment des paysages à couper le souffle.

 

Le premier après-midi, une balade en partant du Castildetierra, emblème du Parc, nous a amenés à grimper les 200 marches qui mènent au belvédère du Cabezo de las Cortinillas et à découvrir bien d’autres curiosités.

¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas

Petit exercice d’imagination :

Sur cette dernière photo du Castildetierra, vu d’un autre côté, je vois un couple dos à dos, elle en longue robe évasée, lui pointant en avant une courte barbe. Les voyez-vous ?

¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas

Le deuxième jour, nous sommes partis en vélo pour une balade d’une trentaine de km, qui nous a menés sur le plateau appelé El Plano, au nord de la Bárdena Blanca. Son altitude ne dépasse pas 100 m. Ce territoire bordé de chênes verts et de romarin est aussi une terre de production céréalière. Nous sommes passés à côté du Castillo de Peñaflor. Magnifique formation surmontée d’un reste de tour. Ensuite j’ai pu la photographier au zoom depuis le plateau. Nous sommes aussi descendus dans un impressionnant Gran Canyon ....

¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas

Le troisième jour, nous avions un peu présumé de nos forces. Partis pour la Pisquerra, nous nous sommes un peu perdus. Voyant d’en bas un mirador et un groupe qui en revenait, ils nous ont indiqué le chemin, nous disant qu’il y avait un escalier. On y va. Mais l’escalier est encore plus en ruines que celui du premier jour. Dur-dur. Mais magnifique ! Nous observons l’itinéraire du groupe qui nous précède, en vue de les suivre, mais ils ont trop d’avance. Nous n’osons pas les suivre par peur de nous perdre.

¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas

Une fois redescendus, nous avons retrouvé l’itinéraire, mais trop fatigués, nous avons abandonné au pied du Rallón et avons fait demi-tour.

¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas
¡ Olé ! en Navarre : le désert des Bardenas

Après ces « exploits » sportifs, nous rejoignons Olite, vers le nord, pour une visite plus tranquille de la ville et du Château.

Partager cet article
Repost1

commentaires

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche