Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juillet 2019 2 30 /07 /juillet /2019 05:04

Cet été sera sous le signe de la famille : j'ai aménagé mon Jolly Jumper avec 3 couchettes, pour pouvoir y héberger mes deux derniers petits enfants (mes "petits Suisses") : Tristan et Aïda, 9 ans et demi et presque 6 ans.

Nous sommes partis de Lausanne pour une petite semaine, et nous avons fait ensemble quelques belles découvertes.

Pour eux, la 1ère nuit en "camping car" (même si ce n'en est pas un vrai) sera sur le parking du Château de Joux, juste au-dessus de la Cluse de Joux.

 

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Après quelques heures d'accrobranches sur le plateau de Métabief, nous partons voir la perte de l'Ain dans une courte promenade.

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)
Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)
Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Normalement, l'eau ne manque pas, dans le Jura.

Voici les Gorges de la Langouette, suivies de la Cascade de la Billaude.

Malheureusement, cette année, ces cascades qui devraient être majestueuses, même l'été, sont réduites à presque rien. Mais ce sont tout de même de belles promenades.

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)
Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Ensuite, nous sommes partis sur la piste des Dinosaures, ou plutôt, nous avons trouvé des pistes de dinosaures ! Car dans le Jura, on trouve beaucoup de preuves de l'existence de ces "petites" bêtes. Ce n'est pas pour rien qu'on parle du Jurassique.

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)
Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)
Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)
Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Camper une nuit au bord d'un petit lac ? Ça nous plaît bien !

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Arrivés à Salins-les-Bains*, nous y avons visité la Grande Saline**, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Depuis le 8ème siècle, la Grande Saline de Salins-Les-Bains utilisait les sources d'eaux salées comme matière première. L'existence de ces résurgences naturelles s'explique géologiquement par la présence d'une mer préhistorique qui après évaporation a laissé un banc de sel enfoui aujourd'hui à 250 mètres de profondeur. C'est le lessivage de ce gisement par des infiltrations d'eau de pluie qui provoque la naissance des eaux salées. Le sel, "l'Or Blanc", était obtenu par évaporation artificielle, par opposition aux marais salants. Pendant plusieurs siècles, le bois a servi de combustible. Mais pour des raisons calorifiques et économiques, le charbon fut adopté au début du XIXe siècle.

L'évolution des techniques, l'absence de modernisation, la conservation par le froid et la concurrence avec les marais salants auront raison de la Grande Saline qui fermera ses portes en 1962, mais la source salée est toujours utilisée pour les thermes.

De l'ensemble imposant que formaient les salines,, il ne reste plus que quelques bâtiments de pierre, toujours imposants, comme les hautes cheminées et le magasin des sels (15ème)

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Mais surtout les monumentales galeries souterraines, longues de 200 m. Construites au moyen âge, en plein cintre (seule architecture connue à l'époque pour des constructions de cette envergure), elles relient deux puits équipés d'un système de pompage, toujours en état de marche, qui permet de puiser l'eau salée. Par l'intermédiaire d'un long madrier, une roue hydraulique met en mouvement la pompe qui aspire l'eau saturée à raison de 33 kg de sel pour 100 l d'eau. Cette machinerie est deux fois centenaire.

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Pour recueillir le sel, l'évaporation se faisait dans de vastes "poêles" de 38 000 litres, chauffées par en-dessous à la manière des romains, par un hypocauste.

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

En suivant la Vallée de la Loue, tantôt au-dessus, tantôt au bord, nous avons profité de somptueux belvédères et de villages pittoresques.

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)
Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Ayant vu les pistes de dinosaures de Loulle, impossible de ne pas aller au Dino Zoo, un parc d'attraction de 12 ha pour les enfants, certes, mais jalonné de panneaux explicatifs détaillés et illustrés par des reproductions grandeur nature des animaux préhistoriques. Impressionnant !

 

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Nous voici à Ornans, surnommée "la petite Venise comtoise". Elle est la capitale de la vallée de la Loue, considérée comme l'une des plus belles rivières de Franche-Comté, et qui a fasciné les peintres, particulièrement Gustave Courbet. Celui-ci y est né en 1819, dans une famille de vignerons. Ses paysages reflètent la nature sauvage et attachante de la Franche-Comté. Maître du réalisme, il prend ses modèles parmi sa famille et ses amis : pour l'enterrement à Ornans, exposé au Salon de 1850, tous les habitants d'Ornans, du Maire au fossoyeur, ont posé pour lui.

Avec les enfants, nous avons visité le Musée qui lui est consacré, mais les photos y étant interdites, en voici quelques unes d'internet.

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)
Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)
Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Avant de rentrer à Lausanne, j'ai voulu leur montrer "le Saut du Doubs"

Cette année, il est bien maigrichon, comparé à mes précédents passages.

Balades avec Mamie. 1 : dans le Jura (français)

Ici en 2015 ...

Ici en 2016 : le comble !

A bientôt pour un autre voyage ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche