Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 13:09

 

Samedi et dimanche 22/23 septembre 2017

 

Et cette fois-ci, nous rentrons en France, en passant par Sospel. Si l'on veut passer la frontière ailleurs qu'à Vintimille, c'est le passage le plus proche (Hum Hum …).

J'avais été frappée, lors de mon premier passage, par les nombreuses demeures décorées de trompe l'œil, alliant dessins géométriques, balustres et fausses fenêtres, afin d'enrichir la simplicité de leur façade. C'est une mode du 19ème siècle, répandue par des peintres piémontais.

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Vous pouvez aussi retrouver mes photos de 2013 ici :

Avec le mauvais temps qui nous a fait avancer plus vite que prévu, nous sommes en avance. Alors nous avons acheté à Sospel une carte du Mercantour, et nous allons nous y promener un peu. D'abord, les

 

Gorges du Cians

 

Nous sommes arrivés dans les Gorges inférieures du Cians à la fin d'un orage. Peu de lumière, et photos en roulant de ces gorges impressionnantes :

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

On s'est arrêtés au milieu des gorges, entre la partie inférieure et la partie supérieure. A la fois pour y dormir et aller, le dimanche au matin, faire une jolie balade à vélo au petit village de Pierlas. 15 km AR, et 540 m de dénivelé.

Quelle curieuse petite vallée ! D'abord, des roches rouges. Puis grises. Des couches de sédiments parallèles impeccables. Enfin, pour qu'on se croit vraiment au fond d'une mer crétacée, sur une grande plaque grise, plusieurs empreintes fossiles de nautiles, d'environ 40 cm de diamètre.

 

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Enfin arrivés dans ce village perdu, à environ 18 km des commerçants les plus proches. Mais ils ont l'ADSL !

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Puis, après une super descente de 7,5 km, nous sommes repartis dans les Gorges du Cians supérieures. Nous n'étions pas au bout de nos surprises !

Elles sont taillées dans la roche rouge, magnifique.

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Mais le passage le plus surprenant, c'est la Grande Clue (nous avons raté la Petite Clue), qui s'étire sur environ 400 m..

C'est l'endroit où la Gorge est si étroite que les 2 parois se touchent presque. A un endroit, l'ancienne route est effondrée sur la moitié de sa largeur par la sape de la rivière, c'est pourquoi elle est remplacée par un tunnel.

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Un autre aspect du Mercantour :

 

la route de Beuil à Guillaumes, en passant par Valberg.

 

C'est la montagne, ici, celle des sports d'hiver. Vue du Col du Vasson, 1662 m.

 

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

C'est tout différent en redescendant dans la vallée :

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Les Gorges de Daluis

 

Cet ancien pont de tramway, nommé « le Pont de la Mariée », a une histoire, devenue légendaire :

Le 30 juillet 1927, une couple en voyage de noces alla visiter les gorges à la nuit tombante. L'homme revint affolé, déclarant que sa femme, trompée par l'obscurité, avait sauté du pont. L'enquête conclut à un accident. La légende fleurit d'elle-même, d'une jeune femme qui, le soir de son mariage, s'est jetée de ce pont par désespoir d'amour, parce qu'elle n'avait pu épouser l'homme qu'elle aimait. Le mystère reste entier …

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Un lac maintenant ? Voici celui de Castillon, pour finir la journée :

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Parc Naturel du Verdon

Le Colorado français

Dans le calcaire des plateaux de Haute Provence, le fleuve a creusé un canyon long de 25 kilomètres, atteignant parfois une profondeur de 700 mètres, ordinairement appelé : les Gorges du Verdon.
La couleur vert émeraude du Verdon est due au fluor et aux micro algues qu’il contient. Mais le second jour, après l'orage, elle avait pris une couleur vert-pisseux ...

 

Lundi 25 septembre 2017

 

Nous voilà au Belvédère du couloir Samson, pour faire une partie, en aller-retour, du sentier Blanc-Martel, dans le Grand Canyon du Verdon. Comme nous sommes hors saison, il n'y aurait plus de navette pour nous ramener au point de départ si nous allions jusqu'au bout, c'est pourquoi nous avons opté pour cette solution. Car ici, il n'y a pas de boucle possible.

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Le couloir Samson est très étroit et ne peut être traversé à pied sec. Pour le passer, le sentier Blanc-Martel utilise des tunnels qui avaient été creusés avant la guerre de 14, pour un grand projet de détournement du Verdon afin d'alimenter en électricité la Provence. Projet grandiose abandonné avec la guerre. Nous voilà donc dans un bon kilomètre de tunnels, avec juste une frontale retrouvée dans un sac. Charly n'aime pas du tout les tunnels !

Pour en savoir plus sur ce gigantesque chantier, je vous invite à cliquer sur ce lien :

Trois ouvertures nous permettent de jeter un œil sur ce fameux Couloir Samson :

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

En sortant des tunnels, autre paysage. Puis c'est la forêt ….

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Tantôt on descend au niveau de l'eau, tantôt on remonte dans la falaise, visitant plusieurs baumes : celle des chiens, celle des hirondelles, d'autres sans nom ...

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Enfin, nous faisons demi-tour, car il faut garder des forces pour le retour (nous totaliserons environ 13/14 km, pour 700 m de dénivelé). Nous nous promettons de revenir, un de ces jours, pour faire l'autre partie. En attendant, voici d'autres points de vue ...

 

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Le Grand Canyon, vu d'en haut

 

Mardi 26 septembre 2017

 

Cette nuit, un violent orage nous a tenus éveillés, avec la pluie qui tambourinait sur le camion. Et nous avons pensé que la journée de balade serait compromise. Mais aujourd'hui, sous un ciel gris et froid, nous partons en vélo pour faire la boucle de la D 23 qui, au départ de La Palud-sur-Verdon, fait le tour du Collet-Barris (1460 m) en longeant les falaises du canyon et les Barres de l'Escalès. C'est la Route des Crêtes, qui fait 23 km avec 630 m de dénivelé.

 

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Les 14 belvédères dévoilent les falaises mythiques du Verdon et offrent des points de vue inoubliables sur le Grand Canyon. En voici quelques uns, autant que la brume nous a laissé voir :

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges
Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Pour finir la journée dans le même esprit, c'est en voiture que nous avons, pour partir, longé la rive gauche du Verdon. C'est la D 71, aussi appelée La Corniche Sublime, qui déroule ses 21 km agrémentés de 8 belvédères. Des Balcons de la Mescla au Col d'Illoire, au-dessus du lac de Sainte Croix, en passant par le Pont sur l'Artuby, jeté de part et d'autre de ce petit cours d'eau qui serpente 182 m en contrebas (mais à sec en ce moment).

Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges
Détour en Mercantour, de Gorges en Gorges

Et maintenant, retour à la case Départ, en attendant d'autres aventures ...

A bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by scandinadream - dans En France
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche