Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 15:54

Mercredi 3 août 2016

Revoilà le soleil !

On l'a retrouvé juste avant la frontière Finlande/Suède, que nous avons franchie en même temps que le fleuve Torne, qui se jette, 70 km plus loin, dans le Golfe de Botnie.

En Laponie suédoise (1)

Pendant plus de 100 ans, la Torne fut l'un des principaux axes de flottage du bois. C'est par le traité de 1809, cédant la Finlande à la Russie, que la Vallée de la Torne, de langue suédoise, fut divisée en deux par son nouveau rôle de frontière. La rive gauche, à l'Est, appartenant désormais à la Russie (et maintenant à la Finlande indépendante).

Côté suédois du pont, la petite ville de Övertorneå possède une jolie église polygonale du 18ème siècle, fort bien conservée ... mais qui n'est ouverte que de 9 à 12 heures ! Trop tard pour nous ... Par contre, le clocher décalé nous a laissé admirer ses 4 tympans peints :

En Laponie suédoise (1)

A 10 km de là vers le sud, nous sommes montés à Luppioberget : étrange colline aux rochers plats et lisses, ou verticaux et comme coupés à angles droits. Et paysage à 360° sur la Torne, les lacs et les forêts sans fin ...

En Laponie suédoise (1)

Jeudi 4 août 2016

C'est une paisible journée de route ensoleillée et de balade, entre les sapins et les lacs à l'infini.

Nous avons rencontré plusieurs saunas remorquables. Serait-ce que les Suédois les emmènent en vacances ?

En Laponie suédoise (1)

Vendredi 5 août 2016

Selon la latitude, plusieurs itinéraires partent du Golfe de Botnie pour rejoindre, vers l'ouest, la côte de Norvège.

Comme nous descendons du nord au sud, nous croiserons successivement plusieurs de ces Routes.

La Route de l'Argent

Nous avons rejoint à Arvidsjaur cette route qui s'étend des bords du Golfe de Botnie à Bodø, en Norvège. Au 17ème siècle, le minerai d'argent extrait dans les montagnes aux environs de Nasafjäll (près de la Norvège) était transporté sur des traîneaux tirés par des rennes jusqu'à la côte, puis acheminé par bateaux. L'exploitation minière cessa en 1810, et la route ne fut goudronnée qu'en 1972.

Situé à un carrefour, Arvidsjaur devient très tôt un centre commercial et un lieu de rencontre sur la Route de l'Argent conduisant à la mine (je rappelle que les Sames sont d'excellents artisans pour tout ce qui concerne les bijoux ou les objets en argent).

De cette époque, il reste Lappstan, le plus ancien et le mieux conservé des "villages paroissiaux" sames du 17ème siècle

En Laponie suédoise (1)

Ces "maisons" carrées sur pilotis sont, en fait, les remises, ou greniers, dans lesquelles les familles rangeaient leurs affaires ou marchandises à échanger. Ce sont les petites constructions pyramidales, rappelant les tentes coniques des Sames, qui sont les habitations.

C'est lorsque la Réforme stipula que les paroissiens devaient aller à l'église certains dimanches que se développèrent les villages paroissiaux autour des églises (le luthéranisme était alors religion d'état). Comme beaucoup de paroissiens habitaient loin, ils ne pouvaient pas faire en un jour l'aller et le retour. Ils dormaient donc sur place, et c'était aussi l'occasion de faire du commerce et du troc.

L'obligation de se rendre aux offices fut supprimée en 1850, mais l'habitude de se rassembler dans les villages paroissiaux se poursuivit pendant plusieurs décennies. A partir de 1920, l'amélioration des routes et des moyens de transport ne nécessita plus de passer la nuit au village paroissial, mais les maisons appartiennent toujours à des particuliers, et le village paroissial s'anime encore en été, notamment lors des fêtes de la St Jean ou de Stortämning, le dernier long week-end d'août.

En Laponie suédoise (1)

Continuant sur la Route de l'Argent, voici Arjeplog, et son Musée de l'Argent.

Eimar Wallquist, un médecin nommé par Stockholm, vint pour la 1ère fois ici en 1922. Il sillonna la commune en traîneau, à skis, à cheval (la commune fait 180 km de diamètre !) et fut surnommé par les habitants, auxquels il était très dévoué : "le docteur lapon".

Outre ses activités médicales, il entreprit de collectionner aussi bien de simples objets de la vie quotidienne que des objets en argent très raffinés. Il fonda le musée en 1965, dans l'ancienne école same, et le vit grandir jusqu'à sa mort, en 1985.

En Laponie suédoise (1)

Les objets en argent les plus anciens sont norvégiens et datent du 15ème siècle. En plus d'une belle vaisselle très ouvragée, les Sames avaient pour habitude d'exposer leur richesse sur leur ceinture ou leur vêtement. Au col, par exemple.

En Laponie suédoise (1)
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche