Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 09:50

Mi-Avril 2016

Un petit coucou à tous nos amis, quarantuitards comme nous, ou peu s'en faut ...

Au cours de notre périple en Jura (suisse et français), en ce printemps très arrosé, j'ai trouvé bien changés des paysages que j'avais vus en juin dernier.

Le saut du Doubs, par exemple. Quel débit !

Il parait qu'il peut varier de moins de 20 m3 à plus de 1000 m3/seconde.

En voici quelques photos (pas terribles avec mon téléphone) :

Des nouvelles des Quarantuitards

La même chose dans les Gorges de l'Areuse, dont nous n'avons fait que la partie haute, vue la pluie. Et vu le débit, peut-être bien que le sentier le long de la rivière n'était pas toujours praticable. On ne s'y est pas risqués :

Des nouvelles des Quarantuitards

Maintenant vous pouvez comparer avec les photos de Juin 2015, lors de mon précédent passage, en cliquant sur la ligne blanche ci-dessous :

Et pour ceux qui aiment les cascades, suivez-nous au Val de Consolation, en Jura français.

Ce bout de monde est un havre de paix, pour les animaux et pour les hommes. A l'âge du bronze, déjà, les premiers agriculteurs s'y sont installés. Puis les religieux, depuis 1438. Et de nombreux meuniers, scieurs, teinturiers, forgerons y ont utilisé la force motrice de l'eau.

L'important monastère fondé au 17ème siècle est aujourd'hui un centre culturel et spirituel. De nos jours, de nombreux promeneurs apprécient le site classé du parc de Consolation, paradis des oiseaux.

Du haut de la Roche du Prêtre, à 843 m, nous avons d'abord dominé la profonde entaille de Consolation, vaste amphithéâtre où de nombreux ruisseaux jaillissent en cascades au pied de ces impressionnantes falaises. Excellent endroit où passer une nuit calme ...

Des nouvelles des Quarantuitards

Plutôt frais, le matin ! Des traces de neige à cette altitude. Mais le soleil est là.

Allez, on y descend !

Il faut d'abord se rendre au monastère qui se trouve à la sortie du Val de Consolation (mais pour nous, ce sera l'entrée dans cette étroite vallée fermée).

Des nouvelles des Quarantuitards

Le soleil n'a pas encore atteint le fond de la vallée, et l'ombre y règne dans ce petit matin froid.

Et nous partons à la rencontre des eaux jaillissantes ...

Des nouvelles des Quarantuitards

Et enfin, la grande cascade, qui jaillit du milieu de la falaise.

Et elle coule tout le temps, contrairement aux autres sources qui sont intermittentes. Ce sont les trop-pleins d'un important réseau de rivières souterraines, dont le vaste bassin d'alimentation collecte les pluies et la fonte des neiges.

En période de crue (nous n'en sommes pas loin) la grande cascade (Cascade du Lançot) s'abat à 5 m3 par seconde, emplissant l'air de ses frais embruns.

Des nouvelles des Quarantuitards

Mais avec la pluie et le froid, la météo n'a pas tout dit. Elle nous réservait encore ... la neige !

Des nouvelles des Quarantuitards

Partager cet article

Repost 0
Published by scandinadream - dans en Suisse
commenter cet article

commentaires

bobette 11/05/2016 22:36

Coucou Elisabeth
Reportage très sympa. Tu as donc matière à participer au concours photo en cours sur Newforez...
Bises. Sylvie (+Arnaud)

scandinadream 12/05/2016 11:43

Je t'ai prise au mot. Je viens d'envoyer ma participation au concours.
Bises à vous deux

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche