Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 19:01

Vendredi 19 février 2016

Pour vous y retrouver sur la carte (comme d'habitude, cliquez sur la ligne blanche) aujourd'hui c'est le tracé rose.

Nous avons dormi à Castissent, minuscule hameau au-dessus de la Noguera Ribagorzana (qui fait la "frontière" entre Catalogne et Aragon), juste avant qu'elle ne traverse le Montsec, creusant ainsi le Congost de Mont Rebeï (au programme pour demain).

Voilà le centre (église + ruines du château + cimetière) du village, tel qu'il nous est apparut hier soir ...

En route pour la Chine !

Mais ce matin, au lever, ce n'est plus pareil : une mer de nuages occupe tout le fond de la vallée, et bouche le congost qu'on aperçoit depuis notre camping (Terra del Congost), et il fait -5°, le givre décore la végétation.

Beau mais froid !

 

 

En route pour la Chine !

Nous avons donc pris notre temps pour laisser agir le soleil , et vers 11 heures, tout s'est dissipé.

On regarde vers le nord ?

En route pour la Chine !

Nous rejoignons Caladrones, sur l'autre rive (côté Aragon, donc) et au sud du Montsec, dont il nous a fallu contourner la barrière.

Et nous partons tous les 2 (ou plutôt tous les 3, avec Charly) en vélo, vers la "Muralla China" de Finestras. Voici la photo d'internet qui nous a donné envie de faire cette excursion :

En route pour la Chine !

Partis du petit oratoire, nous suivons le rio sur une piste plate et facile. Mais bientôt il faut monter, et la piste devient plus difficile.

Nous croisons ce petit ermitage, dédié à Santa Sofia, œuvre du 13ème siècle. Sophie est une dédicace rare, par ici. Elle aurait été ramenée d'Orient par un chevalier de retour des croisades.

 

En route pour la Chine !

La piste est longue, souvent en mauvais état. A force de descendre, maintenant, nous arrivons presque au niveau de l'eau, le lac de Canelles, dont nous franchissons un bras sur le pont de Penavera.

En route pour la Chine !

Remonter, redescendre, l'énergie diminue dans nos batteries, et il faut prévoir de longues montées pour le retour.

C'est avec regrets que nous decidons de faire demi-tour, alors que nous sommes à environ 2 km (mais descente + remontée et retour !) du village.

Voilà donc ce que nous avons pu apercevoir de cette fameuse "Muraille de Chine", située derrière le village de Finestras.

En route pour la Chine !

C'était tout de même, aller/retour, une promenade de 40 km !

Une fois les vélos rechargés, et pour éviter de se réveiller dans les nuages, nous choisissons d'aller dormir à Montfalco, un endroit qui surplombe le Lac de Canelles, toujours sur la même rive, au bout d'une route en cul de sac de 16 km.

Le coucher de soleil nous surprend en cours de route ...

En route pour la Chine !

Partager cet article

Repost 0
Published by scandinadream - dans En Espagne
commenter cet article

commentaires

michel 29/02/2016 09:53

bonjour les aventuriers (sans oublier Charly)
Surpris par votre titre!!!!
Et bien non, ce n'est pas un itinéraire bis pour le pays du soleil levant mais un petit coin ibérique au matin givré......... Astuces pour doper la batterie: bricoler un récupérateur d'énergie au freinage et changer votre coiffe par un panneau solaire. Avec plaisir de lire vos aventures espagnolesques. holé

scandinadream 29/02/2016 18:18

Euh ... la Chine en vélo, c'est un peu loin.
Même avec ton invention. Mais si ça marche on est preneurs ! ;-))
Bises, et aussi à Popeye.

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche