Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 08:08

Mercredi 16 septembre 2015

.

Sixième étape : de Montdardier à Navacelles, au cœur du Cirque.

Une journée cool (14 km) pour se reposer dans ce site grandiose, qui fait partie du Réseau des "Grands Sites de France". Label inscrit dans la loi et attribué par l'Etat.

Pour nous y rendre, il faut traverser le Causse de Blandas, où l'on croise de nombreux menhirs, disposés en grands cercles.

Les premières traces de civilisation datent là aussi du néolithique final (-3 000 ans), où les populations vont se sédentariser. Ils vont dresser des menhirs dans un dessein qui échappe encore à nos archéologues. Il existe aussi des dolmens dont l'édification est associée à des rites funéraires. Ces populations pratiquent également la spéléologie afin de rechercher des matières comme l'argile et les concrétions pour la manufacture des poteries. Ils exploitent aussi les "grottes citernes", gérant ainsi l'eau qui faisait cruellement défaut en surface, ainsi que l'attestent les stèles gravées, récemment découvertes à l'entrée de l'une de ces grottes.

Quel Cirque !

Puis c'est l'arrivée au Belvédère Chênes, surplombant l'extraordinaire Cirque de Navacelles.

Quel Cirque !

Le plus impressionnant, c'est d'y descendre à pied. Par la route, durant 3 lacets, puis par un sentier assez abrupt, qui est en fait l'ancienne voie d'accès.

Quel Cirque !

Aujourd'hui, le temps est brumeux. Mais en juin 2013, il faisait un beau soleil :

Mais comment s'est formée cette curiosité naturelle ?

Au fond des gorges, la Vis, qui mérite bien son nom, dessine de nombreuses courbes ou méandres. L'eau s'y écoule avec une vitesse inégale et creuse plus vite dans les parties concaves. Les méandres deviennent ainsi de plus en plus serrés : la rivière peut recouper la base de la boucle ("pédoncule") et abandonner son ancien tracé. La différence de niveau se traduit par une cascade.

Dans le Cirque de Navacelles, la Vis coulait à l'emplacement des terres cultivées qui entourent la bosse calcaire contre laquelle s'adosse le village. Exhaussée par l'accumulation des dépôts calcaires, la Vis a débordé le pédoncule de son méandre il y a seulement quelques milliers d'années.

Quel Cirque !

Nous avons pris le temps de visiter le village, puisque nous logions à l'Oustal del Passagiere, où Véronique nous a réservé un accueil exceptionnel.

Quel Cirque !
Quel Cirque !

Et nous y avons découvert qu'il suffisait d'une simple pierre accrochée à une ficelle pour faire des prévisions météo infaillibles. Voyez plutôt :

Quel Cirque !

Partager cet article

Repost 0
Published by scandinadream - dans En France
commenter cet article

commentaires

matie 29/09/2015 12:13

Impressionnant ce cirque!!!
J'adore le baromètre :-)

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche