Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 13:30

Du bois, non.

Mais Sion, oui, toute la journée : trouver un parking en ville qui accepte plus de 2,10 m de haut, trouver l'OT ... et profiter de la Wifi pour converser avec vous, et vous donner de mes nouvelles. Et partir en randonnée à travers la ville pour atteindre ses 3 châteaux ...

Scions, scions du bois ...

Vous voyez que ce n'est quand même pas tout repos !

Le plus bas : La Majorie

Résidence des évêques de 1373 à 1788, il abrite maintenant le Musée d'Art du Valais. Et un lundi, bien sûr, il est fermé.

Scions, scions du bois ...

Alors je continue de monter la Rue des Châteaux, et à la bifurcation, je choisis d'abord le plus haut : le Tourbillon.

Il est 13 heures, et j'ai l'impression qu'on pourrait cuire un œuf sur les pavés !

Mais Charly et moi, nous montons courageusement, avec un arrêt à chaque coin d'ombre (2 seulement, en fait :-( Une fois arrivés, un historien me propose la visite de la chapelle (fin 13ème) qui contient encore des peintures des 14 et 15ème siècles. Intéressant, mais je ne peux pas tout vous redire !

Mais c'était, en plus, un bon moment de fraîcheur !

Scions, scions du bois ...

Ce Château Tourbillon doit sa construction à un évêque Savoyard, à la fin du 13ème. Puis il acheta celui d'en bas, La Majorie, en 1373, et garda Tourbillon comme résidence d'été. Mais sa silhouette princière n'en demeura pas moins le symbole du pouvoir épiscopal, celui contre lequel se dressèrent militairement les nobliaux Valaisans.

En 1788, un incendie dévasta la ville de Sion, et le vent était si violent que des flammèches atteignirent le château, incendiant les toitures (à cette époque, et encore maintenant, beaucoup de toitures sont en bardots, des sortes de tuiles en bois de mélèze). Etant à cette saison inoccupé, il brûla bien tranquillement ... sauf la chapelle.

Scions, scions du bois ...

Redescente dans le four.

Avant de monter sur la colline d'en face, j'ai plongé Charly dans le bassin de la fontaine. D'abord il n'était pas content, mais s'est vite aperçu qu'il se sentait mieux. Et c'est tout ragaillardi qu'il a monté la Colline de Valère.

Scions, scions du bois ...

Cette colline est couronnée d'une église fortifiée, encerclée de maisons. En fait, ce Château de Valère est un bourg médiéval adossé à son église, dont le clocher est le donjon. Au Moyen-âge, les bâtiments servaient de résidence au Chapitre Cathédral. Maintenant, ce sont des Musées.

La basilique est du 12 et 13ème siècle. En cours de restauration, on ne peut pas en voir grand chose. Quant à l'orgue, restauré en 2005, c'est le plus vieil orgue jouable du monde !

Scions, scions du bois ...

Redescente en ville, maintenant.

La Tour des Sorciers (tour d'angle des remparts, ainsi appelée parce qu'elle servit de prison au temps de la chasse aux sorciers).

Le centre-ville piétonnier est sympa ....

Scions, scions du bois ...

.. .. mais je cherche encore la fraîcheur dans la Cathédrale, Notre Dame du Glarier.

Son clocher est roman, mais l'intérieur est gothique. Un beau triptyque en bois doré du 17ème représente l'Arbre de Jessé.

Scions, scions du bois ...

Et maintenant, je retourne me mettre un peu au frais en altitude.

A bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Published by scandinadream - dans en Suisse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : scandinadream.over-blog.com
  • scandinadream.over-blog.com
  • : passer du rêve à la réalité. J'ai commencé par 5 mois de voyage en solitaire, en Trafic aménagé, au hasard des routes d'Europe du Nord (pour mon premier voyage) puis d'Europe Centrale, et maintenant sur des itinéraires peu fréquentés d'Espagne.
  • Contact

Recherche